15 ERIK KAAG, RESPONSABLE COMMERCIAL, TRIOPLAST NYBORG « En réalité, je ne savais pas du tout comment cela allait se passer, mais j’étais tellement certain qu’on y arriverait que j’ai accepté le défi ». Ces mots sont ceux d’Erik Kaag, responsable commercial chez Trioplast Nyborg.   Trioplast a trouvé la solution. Le produit innovant est né grâce à la compétence, au savoir-faire, à l’expérience et à une bonne dose de ténacité, pour combler tous les espoirs d’INFINITUM. Sans surprise, le produit a été baptisé StandAlone, un sac qui peut tenir debout, grâce à ses soudures longitudinales et sur le fond du sac. En outre, il se ferme facilement, afin d’éviter l’écoule- ment de résidus des canettes et des bouteilles en PET. Ses poi- gnéesintelligentespermettentunmaniementetunempilement faciles, et il est moins encombrant que les sacs et boîtes qu’on utilisaitauparavant.Celapermetégalementderéduirelenombre de transports.   « Le sac StandAlone s’adapte en principe à l’espace dispo- nible, sans perdre d’espace. Il s’agit d’utiliser au maximum la capacité de remplissage du camion. Ainsi, nosu réduisons, le coût du transport et les émissions de CO2 », souligne Erik. « Notre satisfaction repose sur celle du client » Mais le développement du produit ne s’est pas interrompu en 2012. Dès 2014, Trioplast a apposé sur tous les sacs produits un code barre unique et une RFID. Cette demande émanait d’INFINITUM, qui voulait avoir une traçabilité complète sur le sac, du début à la fin. C’était également un moyen sûr et plus pratique de s’assurer que le produit consigné se retrouve dans le bon magasin.   « Le client l’a demandé, donc nous l’avons fait. Chez Trio- plast, notre satisfaction repose sur celle du client », ajoute Erik. Un vieux sac devient un sac neuf Le respect de l’environnement était un autre paramètre impor- tantdanslecadredutravaild’innovationfournipourStandAlone. Pour nous, il était évident que le produit serait recyclable et pourrait être réintroduit dans le cycle de production, explique Erik.   « Pour une demi-palette le sac est fabriqué à partir de 100 % de matériaux recyclés. Pour nous, il était important de penser à l’aspect envrionnemental», dit-il. L’union européenne a des objectifs ambitieux en matière de re- cyclage, et cela concerne particulièrement le plastique. Les plas- tiques doivent être recyclés, pour ne pas finir dans la nature.   « Actuellement, l’Écosse, l’Angleterre et l’Espagne sont en train de mettre en place un système de consigne, notre client INFINI- TUM est l’entreprise dans le secteur qui affiche le degré de recy- clage le plus élevé. Cela envoie des signaux positifs pour notre environnement commun, et le fait que Trioplast y participe nous réjouit », souligne Erik Kaag. Tout a commencé par une collaboration avec ­ l’industrie de ­ recyclage et la société INFINITUM. À l’époque, cette entre- prise, qui s’occupe du recyclage de canettes consignées et de bouteilles en PET, rencontrait des problèmes avec des boîtes en carton qui étaient peu stables et non étanches. INFINI- TUM était à la recherche d’un sac capable de rester stable même une fois rempli de canettes, le développement de ce produit a été ralisé avec l’aide de Triplast en 2012. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DU SAC STANDALONE LE PRODUIT • Fermeture étanche et intelligente • Qualité robuste • Disponible en 2 dimensions : pour demi-palette et pour palette entière (d’autres diemensions peuvent être produitent à la demande du client) • Flexible et facile à utiliser • Solide et stable • Possibilité d’impression sur le sac POUR L’ENVIRONNEMENT • 100 % de matériaux recyclés utilisés • Diminue le nombre de transports en utilisant toute la capacité de remplissage du camion